Montrer 1 - 10 de 125 résultats

  • Peut-on imaginer un monde sans récit ? La réponse est évidente, tant l’inscription de l’humanité se fait au travers de la transmission orale et écrite. Le langage est certes au centre de tous nos échanges mais le récit est un évènement narratif qui me concerne et me raconte autant qu’il raconte une histoire. Plus qu’une simple narration, c’est de notre propre identité dont il est question.
  • De nombreuses contributions d'éminents spécialistes du WISC-V pour comprendre ses apports, aider à l'interprétation des indices et résultats... en lien avec l'examen psychologique de l'enfant. Des écrits de référence pour un usage optimisé du WISC-V.
  • Les études le prouvent : le malaise des adolescents se repère par les mêmes symptômes, qu’ils vivent en France ou au Vietnam, en Amérique ou en Afrique : anorexie, violence, difficultés scolaires, tentatives de suicide, drogue. Comment appliquer des pratiques thérapeutiques théorisées en Occident à des jeunes et à leur famille au Vietnam, dans un contexte culturel, familial et politique si éloigné ?
  • Ces dix dernières années, les demandes d’expertises psychologiques émanant du monde judiciaire et des législateurs se sont multipliées. Pourtant, très peu d’ouvrages se penchent sur ce sujet. Le livre de Jean-Luc Viaux est un document d’exception, pouvant servir de base à l’élaboration de pratiques et du sens de cette intervention singulière entre le sujet et la demande institutionnelle.
  • Les enfants sans famille sont aussi des enfants aux cent familles. Placés, déplacés, adoptés, migrants, ils vivent souvent douloureusement les conséquences de séparations, d’abandons, de déqualifications parentales ou de situation sociale précaire.
  • Depuis 1985, grâce à l’obtention d’un titre protégé, le mot psychologue n’est plus un adjectif. Cette étape a confirmé l’existence d’une profession reconnue avec des fonctions définies, des responsabilités revendiquées et assumées. Vingt ans après, qu’en est-il ?
  • Depuis 1985, grâce à l’obtention d’un titre protégé, le mot psychologue n’est plus un adjectif. Cette étape a confirmé l’existence d’une profession reconnue avec des fonctions définies, des responsabilités revendiquées et assumées. Vingt ans après, qu’en est-il ?
  • A travers cet ouvrage, l'auteur Francis Maqueda nous invite à un voyage didactique au pays de la clinique, une clinique de la différence, de sa reconnaissance et de son acceptation, une clinique singulière, qui au-delà des frontières, s'est nourrie des rencontres et des missions qui lui ont été confiées en sa qualité de psychologue.
  • L’histoire du fils de Gulliver est un véritable plaidoyer pour le développement de l’accueil familial. En donnant la parole aux enfants et à leurs parents, le livre offre aux professionnels l’occasion de porter un regard nouveau sur cet outil d’aide et de soins, délicat à mettre en œuvre, mais irremplaçable.
  • Dans les hôpitaux, les psychologues sont de plus en plus présents, pour une raison simple : leur écoute apparaît désormais comme essentielle, aussi bien aux yeux des patients que du personnel soignant. Mais, trop souvent et à tort, leur intervention est perçue comme un exercice personnel. Vision fausse que Pratiques de psychologues en pédiatrie fait voler en éclats en donnant la parole aux psychologues de l'hôpital d'enfants Armand-Trousseau.