Montrer 11 - 20 de 32 résultats

  • La violence éducative est banalisée en France, encore à notre époque. « Flanquer une bonne fessée » à un enfant turbulent est conforme à un usage plus fort que toutes les paroles dénonçant ces méthodes. Personne ne peut dire clairement ce qu'est une bonne éducation. Jacqueline Cornet a observé dans sa pratique de médecin généraliste que les enfants les plus fréquemment accidentés n'étaient pas les plus livrés à eux-même mais au contraire ceux qui grandissaient dans les milieux les plus violemment sévères.