Le corps en psychologie - Pack Anciens numéros

Le corps en psychologie - Pack Anciens numéros

Ce pack contient 4 publications dont les dossiers sont consacrés  au corps en psychologie

  • Dossier 1 : Le corps en médiation : expression et psychothérapie
  • Dossier 2 : Les corps en souffrance
  • Dossier 3 : L’obésité, une expression corporelle ?
  • Dossier 4 : Corps, symbolisation et hyperactivité
+ de détails

 En Stock
Descriptif détaillé

Dossier 1 : Le corps en médiation : expression et psychothérapie

Dans la littérature et la formation des psychologues, un fil se déroule depuis plusieurs décennies autour de l’ancrage corporel des thérapies ou encore ailleurs de la transposition et de l’expression des affects par le biais de média (le dessin, la peinture corporelle, la glaise, l’eau...).

Dossier 2 : Les corps en souffrance

Est-il nécessaire de rappeler que toute la vie psychique va s’étayer sur le corps ? Sans ce corps, il n’y a pas de vie. Nous en sommes dépendants. Or, en ce début de xxie siècle, l’essor de la médecine se poursuit par une expansion de la technomédicalisation. La conséquence de ce développement en est alors le morcellement du corps humain en lien avec l’hyperspécialisation. De même, une globalité de la prise en compte du corps et de son habitant, ainsi mis à mal, est souvent récupérée par les médecines dites « alternatives » ou « parallèles ».

Dossier 3 : L’obésité, une expression corporelle ?

La France compte des millions de personnes en situation d’obésité. Et les enfants tout autant que les adultes sont concernés. L’Oms parle d’« épidémie mondiale ». Pourtant, rien ou presque ne figure dans le cursus de formation des psychologues. Ce paradoxe illustrerait-il le contre-transfert négatif à l’égard de cette population qui règne dans tous les secteurs de la société, y compris dans nos rangs ? Dans le cadre de ce dossier, nous proposons une approche peu attendue en ce domaine pour mieux comprendre la personne en obésité.

Dossier 4 : Corps, symbolisation et hyperactivité

Depuis plusieurs décennies, tout s’accélère… tout va très vite… Trop vite ? La clinique quotidienne témoigne d’une augmentation très sensible des troubles dits « narcissiques », au détriment d’une symptomatologie névrotique plus classique. Une sorte de tendance générale pousse l’individu à se détourner du monde extérieur pour entrer dans la toute-puissance et l’illusion narcissique.

Ce produit contient: n°298 - Le corps en médiation : expression et psychothérapie , n°275 - Les corps en souffrance , n°311 - L’obésité, une expression corporelle ? , n°316 - Corps, symbolisation et hyperactivité

Recommendations For You

Purchased With